OEUVRES FONDÉES PAR CARITAS OU AVEC SA COLLABORATION

Depuis sa fondation en 1957, soit durant une période de 57 ans, c'est plus de 50 organismes et services qui figurent au palmarès de Caritas. Voici donc la liste des organismes, services et projets d'aide de toutes sortes que Caritas a mis sur pied ou collaboré à créer.

Le symbole * indique les organismes et services toujours actifs.

  • La Campagne de charité (1957) devenue Centraide en 1975* : finance des organismes d'aide aux démunis et maintient divers programmes d'aide à la collectivité par le moyen de levées de fonds.
  • Le Conseil de développement social (1958) : service d'étude, de planification et d'organisation.
  • Le Service d'orientation et de références (1959) : orientation vers les ressources existantes.
  • Le Bureau d'assistance judiciaire (1960)* : aujourd'hui le Bureau d'aide juridique.
  • Le Comptoir familial (1960)* : comptoir vestimentaire ouvert 4 jours par semaine et qui vend à bas prix aux personnes dans le besoin tous genres d'articles. Les profits sont versés à des organismes d'entraide.
  • Le Camp Michel (1960) : camp de santé pour jeunes enfants.
  • Atelier Poly-Teck (1961)* : centre de travail adapté, 89 % des employés sont des personnes avec handicap. En 2013, l'atelier emploie 79 personnes.
  • Le Service social populaire (1961) : action à l'intérieur des écoles.
  • La Société de criminologie du Québec (1962) : table d'échange sur les problèmes de criminalité.
  • Le Service d'entraide international (1962) : aide au Tiers-Monde.
  • Le Service d'aide aux prisonniers (1964)* : aide à l'habilitation des ex-détenus(e)s; administre le programme des travaux communautaires.
  • Le Service d'action familiale et la Fondation d'action familiale (1964) :organismes de réflexion et de promotion de la famille.
  • Le Service des bénévoles de Sherbrooke (1965) : promotion de l'action bénévole et recrutement de bénévoles.
  • La Table autour du monde (1966)* : devenue le Buffet des nations.
  • Le Service d'aide aux Néo-Canadiens (1967)* : accueil et aide aux immigrants.
  • Le Conseil régional de bien-être (1967) : planification et coordination de services communautaires.
  • La Villa Marie-Claire (1967)* : centre de réadaptation pour mères célibataires en difficulté vivant une grossesse problématique au niveau social ou pour mères avec enfants en difficulté.
  • Caritas religieuse (1968) : promotion de l'action sociale.
  • Développement et paix (1968)* : implanté en région par Caritas-Sherbrooke avec but de sensibiliser la population aux problèmes du Tiers-Monde et apporter de l'aide aux pays en voie de développement.
  • Rallye Tiers-Monde (1969)*: sensibilisation du public à la solidarité internationale, à des projets durables dans les pays du Tiers-Monde et soutien à des projets durables du Tiers-Monde.
  • La Villa Dufresne (1969)* : aujourd'hui le Centre de réadaptation de l'Estrie, établissement régional spécialisé en réadaptation pour les personnes ayant une déficience physique.
  • La Ligue de solidarité (1970) : promotion et défense des droits personnels sociaux.
  • Le Centre Jeunesse de l'Estrie (1972) et le Relais Saint-François*: fusionné au Centre Jeunesse de l'Estrie depuis le 14 décembre 1995 et transféré sur le site de Val-du-Lac en 1998; centre de réadaptation pour jeunes en difficulté d'adaptation.
  • Secours-Amitié Estrie (1972)* : centre téléphonique d'écoute active, anonyme et confidentiel 24 heures par jour, 7 jours par semaine, pour les personnes ressentant le besoin de se confier, en mal de vivre ou suicidaires; service information, de référence et d'intervention.
  • Le Carrefour de solidarité internationale (1973)* : sensibilisation du public et formation de jeunes aux réalités vécues par les peuples des pays en voie de développement, offre des stages outre-mer.
  • Récupex (1975)* : récupération de vêtements usagés ou de tissus qui sont remis aux comptoirs vestimentaires pour les plus démunis; formation en insertion pour les bénéficiaires de la sécurité du revenu: 83% des personnes réinsérées font un retour aux études ou trouvent un travail en permanence.
  • La Ligue pour l'enfance de l'Estrie (1975)* : organisme de prévention au niveau des abus et de la négligence dont les enfants sont victimes et de soutien aux parents.
  • Amnistie internationale (1977)* : défense des droits humains et lutte contre l'oppression et la torture dans le monde.
  • La Ligue des droits et libertés (1977)* : information et soutien dans la défense des droits de la personne; favorise la connaissance des droits et libertés.
  • Résidence de l'Atre bleu (1977)* : fondée en collaboration avec Caritas-Sherbrooke; résidence de type familial pour handicapés mentaux adultes entre 35 et 50 ans.
  • Le Service d'aide extérieure de Caritas (1978) : sert d'intermédiaire entre victimes et bienfaiteurs lors de cataclysmes et de tragédies d'importance au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde.
  • Achèt-Estrie (1979) : promotion de l'achat de produits locaux.
  • Action fraternité internationale (1979) : service de parrainage de réfugiés.
  • Association des parents et ami(e)s des malades mentaux de l'Estrie (1981)* : support aux parents et ami(e)s des personnes atteintes de maladies mentales.
  • Le Centre d'action bénévole de Sherbrooke (1981)* : fait la promotion du bénévolat, recrute et oriente des bénévoles vers l'un ou l'autre des organismes correspondant à leurs attentes; possède un programme de formation pour les bénévoles.
  • Le Service d'adoption internationale (1981) : assistance à l'adoption internationale.
  • La Maison Simon-Perreault (1982) : maison communautaire pour rencontres et camps.
  • La Semaine du bénévolat de Sherbrooke (1983) *: organise des activités promotion du bénévolat et de reconnaissance de bénévoles à l'intérieur de la Semaine nationale de l'action bénévole.
  • Assistance Québec-Afrique (1985) : projet d'assistance aux victimes de désastres en Afrique.
  • Les Amis de la paix (1986) : mouvement de promotion de la paix.
  • Fondation Caritas-Sherbrooke (1987)* : fonds de financement permanent de Caritas.
  • La Maison chez Doris (1988) : foyer d'accueil pour itinérants.
  • S.O.S. Grossesse (1988)* : centre d'écoute, d'information et de référence pour jeunes filles et femmes aux prises avec le problème d'une grossesse non prévue; rencontres pour test gratuit de grossesse.
  • Moissson-Estrie (1988)* : banque alimentaire qui redistribue de la nourriture aux organismes et offre un service d'aide direct aux personnes démunies.
  • La Maison Aube-Lumière (1989)* : ouverture officielle à automne 1997; maison privée pour malades atteints de cancer en phase palliative.
  • Le Service philatélique d'entraide de Caritas (1989)* : service de collecte et de vente de timbres pour venir en aide aux enfants de pays en voie de développement; sensibilise à une action quotidienne de lutte contre la pauvreté; devient un point de rencontres et d'échanges pour les responsables retraités.
  • Le Fonds Caritas-Hydro (1990)* : fonds de dépannage pour remboursement de comptes d'électricité.
  • Le Comité de lutte contre la pauvreté (1990) : regroupement de lutte contre les disparités sociales.
  • La Grande Table (1991)* : restaurant qui offre des repas à faible prix aux familles à faible revenu.
  • La Maison Maurice-Delorme (1991)* : regroupe des organismes communautaires disposés à mettre en commun ressources et expérience dans un but d'entraide; permet de jouir de locaux adéquats à prix abordables.
  • Le Projet bénévolat étudiant (1991) : engagement d'étudiants dans l'action bénévole.
  • Solidarité Quart-Monde Caritas (1995)* : mouvement de promotion des droits des démunis.
  • Amitié Estrie - Autochtones (1997) : par des activités de sensibilisation se fait connaître par les valeurs morales et culturelles des Amérindiens.
  • Centre d'hébergement alternatif de Sherbrooke (1998)* : ce centre accueille des garçons de 15 à 18 ans vivant des problèmes multiples (toxicomanie, itinérance, délinquance, etc); ces jeunes sont référés par le Centre Jeunesse de l'Estrie.
  • Projet Nemrod (1998): en 1998, ce projet a distribué 1 200 livres de viande de chevreuil à des familles démunies et bénéficiaires de Moisson-Estrie; des chasseurs de l'Estrie ont remis gratuitement leur chevreuil afin de nourrir ces familles.

© 2018 Caritas-Estrie. Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Catalogue de produits en ligne